Affûtoirs, polissoirs

Bloc de roche dure (grès, granite, quartzite surtout), le polissoir conserve la trace d'une activité humaine spécifique dès le Néolithique : le polissage de lames en pierre (haches, herminettes) et l'affûtage du fil de ces lames ainsi préparées.

Certains blocs, qui ne portent que des sillons profonds assimilés - à tort ? - à des travaux d'affûtage, pourraient ne pas avoir  cette fonction technique et relever davantage d'actes de gravures volontaires, à vocation symbolique.

Détails de fentes d'affûtage (Ayous)

Affûtoir-Polissoir près d'un ruisseau à Arre.

Affûtoir-Polissoir (Taillandère, Laruns)

Affûtoir-Polissoir (Gourzy)

Affutoir quèbe d' Aulère

Traces affûtage sur polissoir-affûtoir de Bielle