Des trois vallées béarnaises, Ossau est certainement celle qui conserve encore des éléments traditionnels de sa culture populaire. La langue romane, le béarnais, parlée encore discrètement dans certaines familles, offre les caractères des idiomes du domaine gascon, même si quelques traits propres aux zones de montagne (vocabulaire, expressions, etc.) sont affirmés avec force par ceux des Ossalois qui pratiquent régulièrement la léngue mayrane.

Elle constitue l'ossature de la tradition orale, que l'on retrouve dans la géographie non écrite des bergers, dont sont issus nombre de toponymes, assez souvent déformés mais qu'ont pu retenir parfois les rédacteurs du cadastre napoléonien et que les archives locales des bornages mentionnent depuis le Moyen Age avec précision.

Les éléments de cette culture populaire se retrouvent essentiellement dans le décor extérieur des maisons (encadrements des portes en pierre d'Arudy, linteaux gravés et/ou sculptés, etc.), les objets de la vie quotidienne essentiellement pastorale (colliers des animaux domestiques, cuillères en bois décorées, quenouilles, etc.), les meubles (armoires, coffres, décors de cheminées), les instruments de musique et les costumes de fêtes.

Le patrimoine immatériel de la langue met toujours à l'honneur les chants et danses, inséparables de toutes manifestations festives, privées ou publiques.

2018-Les Amis du Musée d'Ossau.

Toute copie est autorisée à condition d'en mentionner l'origine.