Le 24 octobre 2017, sortie au Musée Basque à Bayonne

Nous rejoignons Bayonne pour la visite du Musée et plus spécialement pour profiter des derniers temps de l'exposition temporaire "Tromelin, l'île des esclaves oubliés".

Pourquoi donc cette épopée nous interpelle ?

C'est que tout commence avec deux Ossalois, Jean Joseph de Laborde de Bielle et son beau-frère Nogué de Bescat. Ils affrétent "L'utile" qui part à Madagascar pour ravitailler les colonies mais embarquer également, avec de nombreuses complicités, des esclaves (160) pour un bon bénéfice. Lors d'une navigation incertaine l'Utile va sombrer et pour éviter la perte totale du navire, on coupe les mats, on jette les canons, mais les esclaves sont toujours enfermés dans la soute.

De cette tragédie, 210 rescapés gagnent à la nage l'île d'un Km2 où les esclaves rescapés doivent construire en 2 mois une embarcation de fortune "La Providence" sous les ordres du lieutenant Castellan qui leur promet de revenir les chercher.

Après un oubli de 15 ans, une corvette commandée par l'enseigne de vaisseau Tromelin arrive sur l'île où seules 7 femmes subsistent avec un bébé de  8 mois !

On peut se demander si cette histoire ancienne de plus de deux siècles n'a pas une résonance avec ce qui se passe sur des mers pas très lointaines et sur les rivages européens qui "accueillent" ces naufragés comme on le sait.

2018-Les Amis du Musée d'Ossau.

Toute copie est autorisée à condition d'en mentionner l'origine.